Parler aux bébés, pas si simple ?

C’est étonnant !

Lorsque j’ai débuté à la Clinique du Bien Naître, la responsable de la maternité m’a avoué : « Quand je passais à l’étage, j’étais surprise de t’entendre parler aux bébés. Tu discutais tout le temps avec eux ».

Aujourd’hui, je forme des professionnelles. Elles-mêmes me disent : « Lorsque que je t’entends bavarder avec les nouveau-nés, je me rends compte que je le fais très peu. En tout cas pas assez ».

Jadis, on était persuadé qu’un Petit ne comprenait pas : « Ça ne sert à rien de leur parler, ils ne répondent pas ». Fort heureusement, nous n’en sommes plus là… Mais nous pouvons encore progresser.

Qu’est-ce que je raconte à ces bébés ?

Rien de spécial : je rassure, j’explique, je préviens, j’encourage, je félicite… Quand ils ont mal, je compatis : « Je te comprends ». Finalement, rien de compliqué, je dialogue avec un petit être. Car le plus beau de l’histoire, c’est qu’il me répond !