Savez-vous pourquoi les bébés sont plus en forme le soir ?Pourquoi ils réclament plus à manger ?… Souvenez-vous, à la fin de votre de grossesse, à quel moment votre petit bougeait le plus ? Et oui, enfin de journée et la nuit, lorsque vous alliez dormir. À cet instant, il devait se dire :

            « Ma mère s’agite moins, la mer est calme, je me réveille »

Bébé a gardé ce rythme. Bien sûr, ça ne vous arrange pas. Lui n’en sait rien, et de toute façon, il n’y pourrait rien. Dehors, il garde le cycle qu’il suivait dedans. Son horloge biologique et sa digestion gèrent ses temps d’éveil et de sommeil.

Vous le saviez que votre nouveau-né n’allait pas faire ses nuits ? Bien malin qui pourrait dire quand il les fera. Il y en aura de meilleures que d’autres, jusqu’au jour où…

Alors, comment tenir la route ? Le moyen le plus efficace reste la sieste. Ne résistez pas, écoutez-vous. Vous vivrez différemment les tétées, les biberons de nuit.

Et puis, depuis peu, j’ai découvert un métier que je ne connaissais pas : « dormeuse », « règleuse ». De quoi s’agi-il ? D’une course contre la montre : une personne est employée pour qu’un petit fasse ses nuits le plus tôt possible.

Pour y arriver, est-ce qu’elle va le faire patienter quand il a faim ? Est-ce qu’elle va lui donner de grosses rations, pour qu’il réclame moins souvent ?

Qu’est-ce que vous en pensez ? Pour ma part, quelle que soit la méthode, elle me semble irrespectueuse de Bébé. C’est déjà lui mettre la pression. Ne pas tenir compte de son rythme, de ses besoins, est-ce une marque de confiance en l’être humain ?

Posez votre Ange dans son lit, dites-lui que vous êtes à côté, et quittez-le sereinement. Il se sentira en sécurité. Patience, patience, un jour viendra…

Bonne nuit, faites de beaux rêves !